AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un audacieux fossile [solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ludivina Von Scarletson
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 302
Age : 22
Date d'inscription : 04/09/2007

Feuille de personnage
Avertissement:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Un audacieux fossile [solo]   Dim 29 Juin - 20:27

Oriane cheminait toujours à travers les terres de Spirit of Pokémon. Elle arpentait les routes sauvages depuis quelques jours, chevauchant Ranael, son Ursaring blanc, bravant le climat rarement clément. Elle comptait atteindre Givrille et y établir ses quartiers en tant que Ranger officiel. A présent le duo arrivait en lisière des terres hostiles, et le crépuscule commençait à déferler, teintant le ciel de reflets ocres et ambre. Oriane s'était endormie, affalée sur son compagnon qui foulait le sol de ses pattes depuis un moment déjà. Il maintenait une cadence régulière mais un brin indolente, et il n'arriveraient à Givrille sûrement que le lendemain. Après quelques mètres, l'ours blanc finit par s'arrêter : devant lui la route se scindait en plusieurs sentiers indépendants, et Ranael ignorait lequel emprunter pour continuer sur le bon itinéraire. Il tourna donc la tête et blottit sa truffe glacé contre la joue d'Oriane de façon à la faire émerger. L'effet fut immédiat et la demoiselle refit surface en sursaut.

"....Mmmmrrhhh ? Que se passe t-il, Ran ?..."

L'ursaring désigna les chemins divisés d'un mouvement du museau et la jeune fille considéra chaque voie de ses pupilles félines. Tous les chemins mènent à Rome... le tout était de sélectionner le plus court. Oriane allait opter pour un cap aléatoire lorsque quelque chose attira son regard vers le ciel. Elle leva alors les yeux et put constater avec stupeur une gigantesque mégalopole flottante, semblant se maintenir en l'air par un puissant et merveilleux champ d'attraction... émerveillée et abasourdie par cette vision, Oriane en oublia ses préoccupations primaires et resta ainsi, la nuque rivée vers la cité volante.

"Tu as vu ça, Ranaël ? C'est... incroyable..."

L'ursaring semblait un peu moins impressionnable que sa dresseuse car il ne resta pas planté bouche bée devant ce prodige impossible, cependant il n'en était pas moins surpris. Il revint néanmoins bien vite sur leur problème, alors que le regard de sa maîtresse sembla de nouveau sollicité par autre chose d’autant plus insolite… la silhouette d’un pokémon semblable à un dragon se découpait entre les nuages brumeux. Oriane aurait considéré qu’il s’agissait d’un pokémon reptile ordinaire si celui-ci n’avait pas subitement calé sur sa trajectoire pour se précipiter à toute allure vers le sol. Tout d’abord Oriane crut à une manœuvre volontaire.

"Ran, regarde, il amorce un looping… "

La jeune fille suivit la progression de la créature du regard, mais finit par s’alarmer lorsqu’elle constata que celle-ci ne bougeait pas. Elle n’était plus qu’a quelques mètres de sol, semblait inerte et ne redressait pas… une chose était sûre, elle ne faisait absolument pas de figures. Elle avait simplement perdu le contrôle et allait s’écraser au sol !

"Ran, vite ! ! Il a besoin d’aide ! "

L’ursaring acquiesça d’un grognement et se mit à courir aussi vite que le lui permettaient ses imposantes pattes, il pouvait tenir un rythme beaucoup plus effréné et respectable que celui qu’il avait dévoilé jusque là. Lorsque le duo fut arrivé au présumé point d’impact, Oriane tenta de prendre la situation en main en risquant le tout pour le tout…

"Déblaye d’abord le terrain ! Roulade ! "

Ranaël se recroquevilla et exerca des rotations ultrarapides sur lui-même, avant de se ruer sur le sol tout hérissé de rocs trapus sur lesquels le pokémon volant risquerait de s’empaler. L’attaque roulade fit voler en éclats les rochers, et le sol rocailleux était à présent une surface plus plane. Le dragon se rapprochait de plus en plus dangereusement et à une vitesse vertigineuse, il ne devait plus être qu’a deux ou trois mètres du sol…

"Coud’Boue ! Recouvre le sol de terre molle !"

Une épaisse couche de boue humide vint déferler sur le sol. Ainsi la chute serait un minimum absorbée…
A présent le pokémon en difficulté était si proche qu’Oriane put discerner à l’oeil nu qu’il s’agissait d’un Ptéra, yeux mis-clos, le corps ballotté par le vent tel un pantin désarticulé. L’impact était imminent… le dragon s’écrasa avec un fracas monstre au sol, soulevant des salves de terre dans sa culbute qui l’amortirent quelque peu. Oriane baissa le bras avec lequel elle s’était abritée et constata l’ampleur du désastre, avant de se précipiter vers le pauvre ptérodactyle.


"Vite !… "

La jeune fille remarqua que le Ptéra était affublé d’un harnais, d’une bride et d’un mors. Le cuir de l’attelage était mâchonné par endroits, ce qui laissait croire que le reptile avait tenté de s’en débarrasser. Les yeux remplis de compassion, Oriane attrappa son couteau suisse et avec la lame d’inox, découpa le licou déchiqueter et l’ôta à son propriétaire. Celui-ci n’était pas complètement inanimé et remua un peu dans son demi coma, sans doute était il encore très farouche après ce qui venait de lui arriver. Il se crispa et tenta en vain de plier ses ailes.


"La… tout doux… je ne te veux pas de mal. "


Oriane apaisait le Ptéra de ses paroles douces tout en flattant ses flancs et ses tempes endolories. Ranaël observait silencieusement la scène et restait à distance respectueuse afin de ne pas affoler plus le pokémon roche et vol. La ranger séléctionna ses plus fermes baies Sitrus et les proposa au ptérodactyle échoué, qui parvint à en ingurgiter quelques unes. Après un long moment de repos, le Ptéra finit par se redresser avec difficulté. Oriane demeurait à ses côtés, et avait veillé sur lui et sur son instant de répit. Il finit par établir une timide confiance envers elle et lui adressa un léger grondement amical, que la jeune femme lui rendit par le biais d’un tendre sourire.

"Reprends quelques baies si tu le souhaites, "


Murmura t-elle. Le pokémon accepta avec plaisir. Ranaël finit par s’approcher et questionna le ptérodactyle sur la raison de cette mésaventure. D’après les dires du concerné et la traduction de l’ursaring, le dragon appartenait auparavant à un cavalier tyrannique qui l'eut ramené à la vie grâce aux technologies humaines. Il brutalisait sa monture et qui lui imposait un entraînement draconien. Celle-ci devait toujours se montrer au paroxysme de sa puissance même si pour cela elle devait s’exténuer au travail et crouler sous les coups de cravaches excessifs. Le ptéra maltraité avait fini par ne plus supporter cette situation et précaire, et par s’enfuir alors que la vigilance de son propriétaire avait été détournée. Pour échapper au sale bipède il avait dû maintenir un rythme épuisant et ce sur plusieurs jours, ce qui l’avait littéralement vidé de ses forces. A ce récit et ces évocations Oriane se sentit terriblement concernée et n’en fut que plus bouleversée. Totalement effrayée par les hommes, elle ne pouvait supporter de tels agissements, aussi scandaleux….


"Reste avec nous, si tu le veux. Nous pouvons être ta nouvelle famille… je te protègerais de ces malfrats même si je devais y laisser ma peau. "


Oriane avait parlé sur un ton plus que franc et déterminé, ce qui toucha le ptérodactyle. Après mûre réflexion celui-ci consentit à cette alléchante proposition. Avec un sourire, la jeune femme désigna son Capstick blanc.


"Il n’y a qu’une manœuvre règlementaire ! Ne t’en fais pas et détends-toi. "

La ranger brandit sa baguette assortie et guida la toupie tout au long de la manœuvre. Celle-ci décrit de nombreux cercles autours du Ptéra, qui put ressentir les émotions de sa future maîtresse… il en fut ému et certifia le lien émotionnel. Lorsque la capture fut officialisée, Oriane sourit de nouveau.

"Bienvenue parmi nous… Nova ! ^^"

Et plutôt que sur quatre pattes, Oriane quitta les liux à tire-d’ailes, par les airs… et accompagné d’un nouvel ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un audacieux fossile [solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fossile tertiaire qui se décide
» présentation Bob Solo [Validée]
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» Rompre la solitude (Solo acquisition Kuchiyose)
» Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit of Pokemon :: Zone RPG :: Ruines célestes-